Afrique Afrique occidentale Afrique subsaharienne Att Azawad Conflits Géopolitique Géostratégie Kidal Libye Nord Mali nouvel Etat rébellion touarègue rébellion touaregue république de l'Azawad Sahara Sahel septentrion Tombouctou

Séisme géopolitique majeur au Sahel: le Mali coupé en deux, l’Azawad est né!

Les évènements s’accélèrent au Mali où la dernière rébellion du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad) sous le commandement de Mohamed Ag Najim (ancien officier de l’ex-armée libyenne et un des défenseurs de Bani Walid en pays Warfalla) et des groupes d’Ançar Eddine d’Iyad Ag Aghali (ancien consul du Mali à Djeddah-Arabie Saoudite) a réussi à atteindre l’ensemble des objectifs qu’elle s’est assignée: le contrôle des trois régions de Kidal (260 000 Km²) , Gao (170 572 Km²) et Tombouctou ( 497 926 Km²) couvrant un immense territoire de presque un million de Km².

Après le Sud-Soudan, la république de l'Azawad sera t-elle la 55ème entité étatique d'Afrique?

Cette situation est un des effet collatéraux de la guerre en Libye et une conséquence directe du putsch militaire du 22 mars 2012 ayant fait tomber le président malien Amadou Toumani Touré.

L’irrédentisme touareg est ancien. Dès 1963, soit à peine trois ans après l’indépendance du Mali, une révolte touarègue éclate mais est durement réprimée. D’autres révoltes éclateront en 1993, en 2006 et en 2008. L’Algérie a joué un rôle primordial dans la médiation entre le gouvernement central de Bamako et les rebelles. Rôle qui a abouti aux Accords d’Alger.

Mais l’Azawad n’est pas peuplé que de Touaregs. Il est également peuplé de tribus arabes, bérabiche, des Songhaïs, des peuls et d’autres minorités ethniques. Tombouctou abrite une communauté juive.

On notera pour l’instant le calme régnant au Nord Niger qui abrite une communauté touarègue au moins aussi  importante que celle du Nord Mali. L’arrestation d’Aghali Alambo, Leader Touareg  du MNJ (Mouvement Nigérien de la Justice) traduit les craintes de Niamey de voir la rébellion du Mali se propager dans la région d’Arlit, près des gisements d’uranium exploités par AREVA. Des gisement vitaux pour la sécurité énergétique française.

Le souci de ne pas avoir à se battre sur deux fronts contre deux armées régulières et probablement une intervention d’un Etat tiers en cas de menaces sur ses intérêts géostratégiques semblent avoir guidé la stratégie des rebelles touareg.

Pour l’instant, ni la France ni les Etats-Unis d’Amérique ne semblent disposés à intervenir. le survol de la région par des drones de surveillance est quotidien. Cet attentisme est inquiétant dans la mesure où ces deux pays sont en train d’observer minutieusement ce qui se passe sur le terrain.

Le départ d’ATT (Amadou Toumani Touré) a laissé les notables du Nord sans véritable interlocuteur; Touré savait entretenir un dialogue, certes imparfait mais réel avec les Touaregs. La venue de la junte a radicalisé la rébellion à laquelle s’est joint El Hadj Gamou, le redoutable chef d’Etat-Major adjoint de l’armée malienne, un Targui dont la notoriété au Nord a contribué à faire perdurer un semblant de calme durant des années.

Y aura t-il une intervention militaire de l’ECOMOG pour contrer la proclamation de la république de l’Azawad? Quel est le rôle des islamistes  dont certains sont soutenus par l’Arabie saoudite et d’autres plus radicaux se proclamant de l’AQMI et du MUJAO dans ces évènements? La rébellion continuera t-elle son avancée plus au sud vers Mopti, Sévaré, San, voire Bamako? Quel rôle adopteront les pays voisins, notamment l’Algérie pour laquelle le principe de l’intangibilité des frontières héritées de la période coloniale est sacré?

Les jours qui viennent s’annoncent chauds!

Publicités



');

2 Replies to “Séisme géopolitique majeur au Sahel: le Mali coupé en deux, l’Azawad est né!

  1. Le personnel du consulat d’Algérie à Gao sera rapatrié demain je crois. Il est situé sur le flanc d’un quartier nommé Aljanabandia, exclusivement peuplé d’arabes et de touaregs…

    1. L’Algérie vient de confirmer l’intrusion d’hommes armés à l’intérieur des locaux de son consulat à Gao et l’enlèvement du consul ainsi que six agents du consulat. Le drapeau algériens a été remplacé par un drapeau noir semblable à celui du MUJAO…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.