Sommaire

L’aviation syrienne va intensifier ses opérations dans la Ghouta Orientale

L’aviation syrienne a mené plus de 72 raids aériens en une journée sur Douma et diverses localités de la Ghouta orientale près de Damas en réponse à des tirs d’obus de mortier sur la capitale, causant plus d’une centaine de morts.

L’armée syrienne a également riposté aux pilonnages rebelles en utilisant des missiles Sol-Sol et des lances-roquettes multitubes.

Jaish Al-Islam, une faction rebelle proche d’Al-Nosra (Al-Qaïda) mais qualifiée de “modérée” par les médias occidentaux a tiré plus de 120 obus sur Damas à partir de la périphérie Est en une journée, poussant la population à se réfugier dans des abris anti-aériens conçus pour faire face à des bombardements aériens israéliens.

C’est la première fois que des pilonnages rebelles rompent la vie quotidienne des habitants de Damas, d’habitude épargnés par la guerre.

Des responsables de l’armée syrienne ont martelé que les terroristes se trompent lourdement s’ils croient qu’ils vont échapper à leurs forfaits en affirmant que l’armée n’allait lésiner sur aucun effort pour les annihiler. Un autre général syrien a indiqué qu’une opération combinée comportant des régiments de chars n’était plus à écarter pour investir encore une fois les bastions rebelles assiégés par les forces armées depuis plus d’une année.

Les raids aériens sur la Ghouta orientale de Damas vont s’intensifier dans les jours qui viennent.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.