Aérosptatiale/Missiles amarrage spatial chine Chine Espace espace programme spatial chinois Shenzhou-9 Sommaire Tiangong-1

Mission d’amarrage réussie pour Shenzhou-9

La Chine a mené à bien sa première mission d’amarrage habitée entre le vaisseau spatial Shenzhou-9 et le module Tiangong-1 lundi après-midi, a annoncé le Centre du Contrôle aérospatial de Beijing.

L’amarrage a débuté lundi à midi, lorsque le vaisseau Shenzhou-9, placé en orbite par une fusée Longue Marche 2-F avec trois astronautes à son bord, se trouvait à 52 km du module Tiangong-1.

Les objectifs de la mission spatiale chinoise ont été accomplis avec l’amarrage du vaisseau Shenzhou-9 avec le module Tiangong-1

Le vaisseau s’est progressivement rapproché de Tiangong-1 avant de s’amarrer au module à 14h07. L’amarrage a été réalisé  en moins de huit minutes. Le vaisseau Shenzhou-9 s’est arrimé au module Tiangong-1 qui gravite autour de la Terre à une vitesse de 7,8 km par seconde.

Le centre de contrôle de Beijing a mis à niveau le système de communications entre le vaisseau spatial et la Terre nécessaire aux conversations, à la vidéo et aux emails entre les taïkonautes et commandants au sol.

Les médias chinois ont révélé que les autorités en charge de cette  mission spatiale ont élaboré des plans pour faire face à plus de 700 situations d’urgence.

Les trois taïkonautes chinois devraient rester 13 jours dans l’espace.

Avec: Peopledaily

Publicités



');

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.