Afrique Afrique occidentale Afrique subsaharienne Conflits crise malienne Drones Nord Mali option militaire Sahara Sahel Secret Terrorisme

Recrudescence de l’activité des drones au dessus du Nord-Mali

Des témoignages convergents en provenance du Nord-Mali indiquent que des drones et des avions de reconnaissance sont de plus en plus signalés au dessus de certaines régions connues pour abriter des camps de l’AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique), d’Ançar Eddine du chef Iyad Ag Aghaly et du MUJAO, notamment après la confirmation de la présence sur le sol malien d’éléments étrangers venus de Somalie, du Nord du Nigéria, de Libye et d’Asie.

Des informations rapportées cette semaine par des journaux maghrébins font état d’une rencontre importante entre des émissaires des Chebab somaliens avec le dénommé Abou Zeid, l’un des chefs de l’AQMI dans un endroit inconnu dans le territoire du gouvernorat de Kidal. Des éléments du groupe Boko Haram auraient également eu des discussions avec des membres du MUJAO auxquels se sont joint des salafistes libyens et tunisiens près de la ville de Gao. La mainmise des organisations terroristes sur les villes du Nord malien a totalement éclipsé les revendications légitimes des populations du Nord et aggravé la précarité dans laquelle vivent les populations.

Ces activités de coordination entre mouvements extrémistes transnationaux expliquent probablement l’extrême inquiétude de l’ensemble des pays de la région et au delà sur une éventuelle “Somalisation” d’un territoire de près de 500 000 Km² et les dangers que cela comporte sur la stabilité et la sécurité régionale et internationale.

Le 17 juin 2012, nous avons fait état ici d’informations non confirmées faisant état d’une frappe aérienne contre un convoi armé au Nord de Taoudenni. Cette information a été rapportée par le quotidien algérien “El Khabar” du même jour en première page, citant nommément un notable de la région. D’autres informations ont écarté la thèse d’une frappe aérienne et l’ont attribué à une attaque à la roquette. Quoi qu’il en soit, il ne fait plus de doute que le nombre de plus en plus élevé d’appareils volants au dessus de la zone révèle le degré de préparation d’autres acteurs préoccupés ou intéressés par le jeu en cours au Mali.

Pour l’instant, personne ne sait qui est derrière ce raid et pourquoi a t-il visé particulièrement ce convoi dans la matinée de vendredi dernier.

Publicités

2 Replies to “Recrudescence de l’activité des drones au dessus du Nord-Mali

  1. Ping : Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.