Lassé par l’inefficacité de tous les plans visant à faire aboutir la « révolution syrienne » dans l’acception néo-orientaliste des arabisants de Washington, le président Obama a fini par donner carte blanche à la CIA et le commandement des opérations spéciales sur le terrain. En parallèle, le Pentagone vient de se manifesterContinue Reading/Continuer à lire

Publicités

Le porte-parole de la présidence russe, Dimitri Peskov a laissé entendre vendredi que le président Vladimir Poutine demeure fermement opposé à toute tentative frauduleuse de contourner le Conseil de sécurité des Nations Unies pour intervenir en Syrie. « Selon le président russe, toute tentative d’agir en contournant le Conseil de sécuritéContinue Reading/Continuer à lire