Samedi dernier, Pékin a décidé, de façon unilatérale, de mettre en place une zone aérienne d’identification (ZAI). Cette zone s’étend au-dessus de la mer de Chine orientale, et englobe notamment un petit archipel contrôlé par Tokyo, les îles Senkaku, mais fermement revendiqué par Pékin sous le nom de Diaoyu. LaContinue Reading/Continuer à lire

Publicités