Voici venu la fin du complotisme. La propagande est nue. Il ne reste plus rien des méthodes acquises dans l’emploi des guerres hybrides et de l’ingénierie sociale du chaos aussi bien à l’échelle locale que géopolitique. La guerre en Syrie a non seulement duré trop longtemps mais a dévoilé l’ensembleContinue Reading/Continuer à lire

Publicités

Au lendemain de l’envoi par l’ex-URSS du Spoutnik, le premier satellite artificiel en orbite autour de la terre, le Pentagone voulait un coup d’éclat pour réaffirmer l’impression de la toute-puissance US, acquise après les bombardements atomiques des villes niponnes d’Hiroshima et de Nagasaki en août 1945 et intimider les autresContinue Reading/Continuer à lire