Les leaders du mouvement de la contestation rifaine en détention dans les geôles marocaines et condamnés à de très lourdes peines de prison pour rassemblement demandent ne plus vouloir de la nationalité marocaine ou de l’allégeance au roi du Maroc. Le leader de la contestation Nacer Zefzafi (photos ci-dessous) aContinue Reading/Continuer à lire

Publicités